Comment se préparer pour la saison de cross ?

La saison de quoi ? de kreuuuusssss !
Vous vous souvenez tous des cross du collège ? Ceux où Robert prof d’EPS nous expliquait par où nous allions passer avant de cracher un poumon à l’arrivée ?
Eh bien aujourd’hui, il n’y a plus Robert, mais il y a toujours l’envie de cracher ses poumons à l’arrivée !

Les cross s’adressent ils à tous ?

Nous avions abordé dans cet article l’intérêt de courir des cross. Ici, je vous donne surtout les clefs pour vous préparer au mieux à votre saison de cross !
Les cross, c’est l’école de la vie et de l’athlé ! C’est une atmosphère totalement unique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.
Il faut être licencié dans un club d’athlétisme pour pouvoir participer aux différents championnats : départemental, quart de finales, demi finales et championnat de France.

Néanmoins, un certain nombre de cross sont ouverts aux non licenciés.

L’objectif définit la préparation.

Pour préparer la saison de cross, il faut partir de votre objectif. Quel est il ?
Préparez vous les cross long ou les cross courts ?
D’ailleurs comment savoir ?
Je crois qu’il n’existe pas UNE réponse : tout va dépendre de vos envies.
Un demi fondeur sur 800m ira peut être plus naturellement sur un cross court. Et à l’inverse un profil fondeur ira sur du long. Il faut surtout savoir que la distance augmente à chaque tour de sélection. Aussi, cet élément va fortement impacter votre prépa : on va venir préparer une durée d’effort, les exigences attendues pour la course.

Le cross : un atout pour chaque coureur.

Il est vrai que le cross fait peur de l’extérieur, surtout si l’on ajoute à cela, la mauvaise expérience au cross du collège ! Pourtant chaque coureur, quel que soit la spécialité (trail, retour ou demi fond) y trouvera son compte dans cette compétition.

Le cross

Comment se preparer pour la saison de cross oublier la montre SuzyOne coaching Suzanne Cariant

Permet de travailler des appuis différemment

En effet, en courant des cross, vous allez vite mesurer l’importance de la préparation physique et de la proprioception. Ici, peu importe vos chaussures, ce sont les atouts physiques (et l’appétance mentale) qui feront la différence.

Comment se preparer pour la saison de cross, renforce le mental, SuzyOne coaching Suzanne Cariant, coach sportive running

Renforce le mental

Partir sur une course et se battre jusqu’au bout pour espérer faire 190ème et pas 191ème : résume l’atmosphère de course. Ici, le chrono importe peu. On vient chercher le dépassement de soi, en espérant être « bien classé ». Il faut un mental à toute épreuve pour aller chercher tout ce que l’on peut donner sur ce cross.

On oublie la montre !

Comme je le disais : on ne regarde pas le chrono. Par conséquent, on ne regarde pas l’allure. On travaille à la sensation, on se fait confiance et on donne tout.

Mais concrètement coach on fait quoi ?

De la même façon que l’on retrouve une phase de prépa spécifique dans toutes les compétitions, le cross se prépare de la même façon. On vient définir une phase de prépa spécifique durant laquelle on viendra compléter les séances runinng par des séances de renforcement musculaire pour avoir une excellente condition physique. Ce peut être l’occasion de venir travailler votre proprioception avec du matériel ou bien de préférer les séances de proprioception sans matériel ?
Les séances de running ont pour objectif de permettre au coureur de changer de rythme pendant le cross, d’être en capacité de relancer. Aussi, les séances de fartlek ou bien les séances de côtes sont les bienvenues. A cela s’ajoute la capacité du coureur à tenir l’effort (cross long surtout). Aussi, on viendra travailler le foncier avec les sorties longues notamment.
Durant les séances spé cross, si le terrain s’y prête, c’est l’occasion de venir tester votre matériel, avec vos pointes de cross. Cela peut être exigeant pour vos mollets, c‘est important de pouvoir tester avant compétition.

Vous l’aurez compris : il n’existe pas UNE méthode pour se préparer au cross,
Tout comme il n’existe pas UN profil de coureur sur cross.
L’essentiel c’est de s’inspirer du profil de votre course pour venir vous préparer au mieux.

Vous souhaitez que l'on travaille ensemble ?
Vous avez une question ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *